FSCF UD Rhône - Commission Gym Masculine

62 articles,
Admin 18|12|2017 Plan du site Agenda Liens Rédacteurs Contact Admin
Accueil >>  Compétitions >>  Saison 2005-2006

1er tour des Coupes Fédérales


Samedi 1er Décembre 2005 - Bourg en Bresse

Première publication : 4 décembre 2005, mise en ligne: lundi 30 janvier 2006, par Henri

Cette année, c’est, une fois de plus, Bourg-en-Bresse qui accueillait , samedi 3 décembre 2005 , notre « tour de ligue » des Coupes Fédérales 2006 . La salle spécialisée est très bien adaptée à la compétition, au moins du point de vue des compétiteurs. Quant aux spectateurs et accompagnateurs, ils doivent le plus souvent se contenter de quelques bancs ou chaises, et faire attention à ne pas recevoir un gymnaste hésitant sur les genoux ... Encore qu’on ait aperçu quelque spectatrice qui n’en eût pas été mécontente ...


Une fois récupérés les gyms de l’Avant-Garde de St Etienne perdus dans Bourg-en-Bresse, la compétition aurait dû débuter à 16 heures. En fait, la mise en place des groupes de gyms pour les rotations a été un peu tardive et la compétition a démarré vers 16 heures 25. Il a fallu échauffer les juges lors de la première rotation, les groupes étaient nombreux, la division en deux sous-groupes n’a pas accéléré le passage des gyms : bref, la compétition s’est prolongée jusqu’à près de 20 heures !

Sur les 74 gyms inscrits, 62 étaient sur le plateau, 5 avaient fourni un certificat médical constatant leur impossibilité de participer à la compétition et les 7 autres étaient absents. La Bourgogne (1 club) et l’Auvergne (1 club) profitaient de notre tour de ligue du lyonnais pour faire, eux aussi leur tour de ligue et se qualifier pour les demi-finales.

Huit clubs de la ligue du Lyonnais étaient représentés, cinq du Rhône (Villefranche, Tassin, Cercle Bellecombe, Caluire, Mornant) et trois de la Loire (St Etienne, La Talaudière, St Chamond), soit au total 27 seniors et 20 espoirs (cadets + juniors).

En seniors, l’Avant-Garde de St Etienne , avec quatre gyms dans les cinq premiers du classement individuel, ne laissait aux autres clubs aucune de se qualifier et terminait avec un nette avance d’une vingtaine de points sur, dans l’ordre, Tassin, Caluire, Bellecombe, Mornant.

En espoirs , la blessure de Jérémy Jammes l’empêcha de participer à plus de deux épreuves et l’avance de la Jeune Garde de Villefranche ne fut pas suffisante pour empêcher l’Etendard de La Talaudière de se qualifier, mais éliminait le Cran de Tassin et le Cercle Bellecombe de Lyon.

Au plan individuel, la suprématie incontestée de Mustapha Khiati (Avant-Garde de St Etienne) en senior, premier devant Ludovic Boy (Cran de Tassin) avec plus de trois points d’avance, et celle, plus disputée, de Rémy Chapuis (Etendard de La Talaudière), en espoir, premier avec seulement cinq petits centièmes de points devant Cyril Labeille (Jeune Garde de Villefranche) ne surprirent en fait personne, ces gyms étant maintenant bien connus de notre cercle de passionnés.

C’est un régal de les voir évoluer et de constater la bonne ambiance de nos compétitions. Les gyms ne se regardent pas en chiens de faïence, les nécessités des études ou du travail font souvent que l’un ou l’autre s’entraîne régulièrement dans un autre club, ils se connaissent et sont amis, et ça participe pour beaucoup à l’ambiance.

Une seule blessure (entorse sérieuse d’une cheville) a été à déplorer, concernant Frédéric Lafoy, le meilleur gym de l’Eveil de Chalon sur Saône, dont la qualification était, de toutes façons, assurée dès lors qu’il participait.

Le jury était organisé et dirigé par Ben (Mohamed Benmalek) qui se félicitait d’avoir, pour une fois, un jury complet et compétent : merci aux clubs qui en fait l’effort d’envoyer des juges supplémentaires. Les rotations des groupes étaient assurées par la voix de stentor de Robert Pays, qui trouve que les micros, ça ne sert à rien et qu’on peut décidément s’en passer : a-t-on jamais eu besoin d’un micro pour compter le rythme des ensembles sur un terrain ?

En conclusion, le Lyonnais enverra environ 30 gyms en demi-finale le 22 janvier 2006 à St Etienne et ça, c’est déjà un bon résultat qui montre la vitalité de la gym masculine dans notre ligue et dans la F.S.C.F.



DOCUMENTS
  Palmarès 1er Tour Coupes Fédérales - Bourg en Bresse - 03/12/2005 PDF - 21.8 ko
 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 

[Henri]

 

Brêves :

Système publication SPIP